Pour la première fois, des scientifiques ont déterminé la quantité de plastique produite jusqu’à aujourd’hui : les résultats sont dramatiques !

Home / Général / Pour la première fois, des scientifiques ont déterminé la quantité de plastique produite jusqu’à aujourd’hui : les résultats sont dramatiques !

Pour la première fois, des scientifiques ont déterminé la quantité de plastique produite jusqu’à aujourd’hui : les résultats sont dramatiques !

Dans le monde entier, les hommes boivent leur eau, leur soda ou toute autre chose à partir de bouteilles en plastique. Elles sont certes recyclables, mais pas biodégradables. Mais c’est surtout du volume de la production dont on devrait avoir peur.

Ce matériau fabriqué à partir du pétrole est sans doute l’emballage le plus populaire dans le monde. Dès ses origines, dans les années 1950, il apparaît comme pratique, extrêmement polyvalent, durable, hygiénique et relativement peu cher à fabriquer en masse. Mais à quel point le plastique détruit-il notre environnement ? Trois scientifiques américains ont collaboré pour analyser les chiffres de la production, du recyclage et de l’élimination des plastiques. La période considérée courait de 1950 à 2015. En voici les résultats : près de 8,3 milliards de tonnes de plastique ont été produites durant cette période, soit environ 1 tonne par membre de la population mondiale.

Mais ce n’est pas tout, 6,3 milliards de tonnes de ce plastique sont des déchets ! Selon les auteurs de cette étude, qui ont publié leurs résultats dans le magazine scientifique Science Advance, cette masse de déchets pourrait recouvrir un pays de la taille de l’Argentine. Seules 2,3 milliards de tonnes sur ces huit milliards sont utilisées.

Le monde rechigne à recycler

Download my free eBook about Street Photograpy
http://gatogatogato.ch – « Books »

Les scientifiques américains ont révélé davantage de chiffres incroyables. Selon cette étude, seules 600 millions de tonnes sont recyclées dans le monde, et 90 % seulement une fois. Les États-Unis sont particulièrement en retard, ce qui a plus ou moins surpris les auteurs de l’étude. Alors que les taux de recyclage respectifs de la Chine et de l’Europe atteignent 30 et 25 %, soit les valeurs les plus élevées, les États-Unis n’ont pas enregistré de progrès depuis 2012. Mais les Américains accusent aussi un retard en matière de plastique non recyclé.

Durant la période considérée, 900 millions de tonnes de plastiques non recyclés ont été incinérées dans le monde. Une mesure qui ne peut certes pas plaire à tout le monde, mais qui reste pour l’heure la seule possibilité d’éliminer les déchets plastiques. Pour ce faire, des filtres à air adaptés sont nécessaires dans les incinérateurs afin d’éviter l’émission de produits chimiques toxiques.

  • En Europe et en Chine, jusqu’à 40 % des déchets sont éliminés.
  • En revanche, aux États-Unis, ce sont à peine 16 %.

Des déchets plastiques répartis sur toute la planète

Si vous lisez ce paragraphe, vous devriez à l’avenir vous tenir loin de la mer. 4,9 milliards de tonnes de déchets plastiques, soit en fait la plus grosse partie, se répartissent sur de larges zones de la terre et des mers. Du fait du rayonnement solaire, le plastique se transforme en microplastique qui se retrouve involontairement dans notre chaîne alimentaire.

Les fabricants de plastique doivent agir

Selon les critiques du plastique, ce n’est pas seulement la société qui doit faire un pas en avant, les fabricants doivent également être mis devant leurs responsabilités. Si l’on regarde plus en détail la fabrication de produits en plastique, on se rend compte que les bouteilles par exemple pourraient être réutilisées jusqu’à 20 fois. À l’avenir, cela pourrait éviter l’apparition de millions de montagnes de déchets partout dans le monde.

Les trois scientifiques prévoient que d’ici 2050, on trouvera plus de 13 milliards de tonnes de déchets plastiques sur notre planète. Devrons-nous bientôt porter sur nous nos déchets parce qu’il n’y a plus de place pour eux ?

Espérons que non, mais la réalité peut être brutale si nous ne changeons pas. Ces scientifiques américains n’ont pas seulement publié cette étude pour nous ouvrir les yeux, mais également pour entamer un débat et lancer des propositions de solutions. SodaStream est une de ces solutions proposées. Libéré des bouteilles en plastique, vous pourrez savourer en toute insouciance l’eau du robinet ou l’eau gazeuse, voire les deux. Imaginez un peu, vous n’aurez pas à vous préoccuper de mettre les bouteilles en plastique à la poubelle. Tout ce que vous devrez faire, c’est nettoyer votre verre. Mère Nature se réjouira davantage de vous voir faire la vaisselle que de vous voir boire de l’eau d’une bouteille en plastique.

Recent Posts

Leave a Comment