À bas les canettes et les bouteilles !

Home / Persistance / À bas les canettes et les bouteilles !

À bas les canettes et les bouteilles !

Les bouteilles en PET et les canettes sont des objets quotidiens dans nos vies. Elles sont cependant plus dangereuses que nous le pensons, tant pour la nature que pour notre propre santé. On ne peut pourtant pas renoncer à l’eau, la deuxième substance la plus importante pour notre corps. Il convient donc de savoir apprécier l’eau du robinet suisse, saine et propre.

Mais que provoquent donc le PET et les canettes en aluminium ?

Ne pas oublier les émissions de CO2

credit pixabay

Avant même de boire de l’eau contaminée aux hormones à partir de bouteilles en PET, celles-ci ont déjà causé des dommages à notre environnement lors de leur fabrication. Ces bouteilles souples sont en effet composées de pétrole, une source d’énergie épuisable provenant des profondeurs de la terre. C’est pourquoi leur production est associée à des émissions de CO2 élevées. Quiconque ne recycle pas correctement ces bouteilles pollue doublement l’environnement, car le PET libère à nouveau du dioxyde de carbone dans notre atmosphère lors de sa combustion.

 Les canettes en aluminium contribuent-elles aussi à la démence et à la maladie d’Alzheimer ?

credit instagram moosecampbell

En remplissant des canettes en aluminium de boisson, les métaux légers passent d’abord dans le liquide, puis dans notre corps. Du fait de l’acide citrique (E 330) que contiennent une grande partie des boissons sucrées, le métal léger est transporté directement jusqu’à notre cerveau. Selon Beyreuther, un chercheur se consacrant à la maladie d’Alzheimer, l’aluminium, sans en être la cause, est un facteur accélérant pour la démence et la maladie d’Alzheimer.

Mais l’aluminium est encore plus nocif pour nous lors de son extraction.

credit instagram anna_flaviamota

C’est le troisième élément le plus fréquent dans la croûte terrestre. Toutefois, pour une tonne d’aluminium produite, jusqu’à six tonnes de boue rouge toxique le sont aussi, un produit résiduel qui doit être stocké en décharge. Et comme cette boue ne peut pas être réutilisée, elle est souvent évacuée dans les fleuves et les mers, ce qui a des conséquences catastrophiques pour les écosystèmes concernés. Il y a 25 ans par exemple, le déversement de boue dans le Lago Batata, au Brésil, y avait pratiquement exterminé toute vie.

Recent Posts

Leave a Comment